Auteur Sujet: Résumé de partie - Assaut sur le Dévastation (APO LLDC)  (Lu 1411 fois)

Hors ligne Slith'

  • Mec qui se la pète un peu
  • **
  • Messages: 117
    • Voir le profil
Résumé de partie - Assaut sur le Dévastation (APO LLDC)
« le: novembre 05, 2017, 12:44:21 pm »
Assaut sur le Dévastation
Résumé de la partie JdR

En prévision d’un assaut massif sur le Space Hulk Dévastation depuis l’Avenger, une unité d’infiltration composée d’un Techmarine Genesis, un Tactique Space Wolf, un Terminator Dark Angel et un Marine d’Assaut Storm Warden est envoyée à bord du vaisseau pour y activer une balise de téléportation et poser des mines dans la zone d’atterrissage.

* Zone 1 – Zone de débarquement *
La mission commence avec nos 4 guerriers dans la torpille d’assaut, prêts à être propulsés. Après une dernière vérification du matériel en leur possession, l’assaut est donné. Une phase de tir intensive permet à nos héros de passer inaperçus et de percer la coque du Dévastation. Seulement, lors de l’ouverture des trappes, la zone ne ressemble pas aux descriptions données lors du briefing. Au lieu d’un hangar, nos héros se retrouvent dans un entrepôt…
Un rapide examen de la salle leur apprend qu’il n’existe que trois issues : un escalier permettant d’accéder au niveaux supérieurs, un second permettant d’aller aux niveaux inférieurs et un monte-charge. Venant de l’escalier ascendant, des bruits de « pas » se font entendre, mais ils ne semblent pas appartenir à des unités militaires lourdes, sans doute des serviteurs. Ne prenant pas le risque, les héros se positionnent à travers la salle pour accueillir leurs hôtes. Le techmarine se positionne à l’opposé de la salle, préparant son lance-flamme, le Marine d’Assaut et le Tactique se positionnent sur les hauteurs, prêts à fondre sur l’ennemi et enfin le Terminator se place au centre de la pièce, bras ouverts (et surtout volontaire pour une partie de cartes).
La horde, composée de serviteurs en tous genres, entre dans la salle. Le Marine d’Assaut ne perd pas de temps et saute dans la horde, armé de sa claymore et commence à faire voler des membres aux serviteurs. Le Tactique et le Techmarine le soutiennent avec leurs bolters, faisant des dommages non négligeables à la horde. Pendant ce temps, le Terminator, comprenant que sa partie de carte n’aurait pas lieu, se met à pleurer dans son armure… Deux rounds de combat plus tard, la plupart des serviteurs sont morts ou en fuite et seuls quelques-uns sont laissés en vie pour être interrogés avant d’être « gentiment » écrasé par le Terminator. Nos héros apprennent que la salle de commandement qu’ils doivent atteindre se trouve deux niveaux au-dessus, mais qu’ils doivent auparavant passer par les quartiers militaires abritant de nombreux Space Marines du Chaos et autres combattants.
Nos héros font le choix de prendre le monte-charge pour accéder au niveau supérieur. Mais leur plan est contré lors qu’ils se retrouvent bloqués par des débris dus aux précédents assauts de l’Avenger. Ils découvrent néanmoins que l’étage est surveillé par de nombreuses armes automatiques et de plusieurs Space Marines. Ne prenant pas de risque, les héros préfèrent adopter une autre stratégie : descendre plus profondément dans le vaisseau et trouver un autre monte-charge leur permettant d’accéder à la salle de contrôle. Après plusieurs allers-retours entre les étages, ils reviennent dans l’entrepôt pour finalement prendre l’escalier montant (qui a dit que nos héros étaient des unités d’élite ?).

* Zone 2 – Salle de contrôle *
L’escalier atteint un étage intermédiaire composé d’un long couloir avec une salle de contrôle à son extrémité. Les deux guerriers les plus discrets (Marine d’Assaut et Techmarine) tentent d’infiltrer la salle tandis que le Terminator et le Tactique montent la garde dans l’escalier. La salle de contrôle n’est pas fortement gardée, ainsi les deux guerriers entrent dans la salle armes dégainées et saluent la compagnie à grands coups de claymore et de bolter, bientôt rejoints par le Terminator et le Tactique. Lors de leur entrée dans la salle de contrôle, l’un des serviteurs du chaos tape frénétiquement sur le terminal pour donner l’alerte mais il sera neutralisé (je ne sais pas si passoirisé est un mot reconnu par l’Académie Française), ainsi que le terminal, par le Terminator. Une fois la salle sécurisée, le Techmarine s’affaire à la réparation du terminal pour avoir un plan de vaisseau et découvre par la même occasion qu’un début d’alerte a été lancé.
Désormais en possession des plans du vaisseau, les héros établissent leur stratégie : prendre un premier monte-charge à la sortie de cette salle pour accéder à l’étage supérieur, franchir un couloir long d’une dizaine de mètres, et prendre un second monte-charge qui mène près de la salle de contrôle à atteindre. Le plan est validé, prêt à être exécuté.

* Zone 3 – Couloir de liaison *
A la sortie du premier monte-charge, le Terminator prend la tête du groupe. Après avoir franchi 3 mètres (le MJ a été très clair sur la quantité : 3), de nombreux tirs sont reçus par le groupe, ou plutôt par le Terminator. Les tireurs ayant probablement un bon système d’armement parviennent à traverser l’armure et infliger des dégâts considérables au Terminator. Ses compagnons d’armes prennent le relais et chargent les trois Space Marine responsables des tirs. Après les avoir éliminés, il ne reste plus à nos héros qu’à franchir la porte menant au monte-charge.  Cette mission est confiée au Techmarine qui, après avoir reçu une décharge par le terminal, assiste à la méthode Terminator (Porte + Poing tronçonneur = Pourquoi avoir besoin d’un Techmarine ?). La porte ouverte délicatement, le groupe se retrouve face à un nouveau comité d’accueil accompagné d’un canon laser pointé dans leur direction.
Grâce à un brillant travail d’équipe, l’artilleur n’a rien vu et en moins d’un round de combat, ne possédait plus que la gâchette du canon, le reste ayant été broyé, fondu, dissous, pulvérisé. Le reste de la garde du Chaos subit à peu près le même sort et nos héros atteignent enfin le dernier monte-charge.

* Zone 4 – Salle de commandement *
L’équipe se dirige vers la porte la plus proche menant à la salle de commandement tout en analysant la situation et surtout la population présente dans la salle. Après un rapide examen, le constat est simple : un Dreadnought bloque l’une des entrées, une horde bloque la seconde et même en empruntant la troisième entrée, le Dreadnought peut aisément pulvériser toute menace dans la salle de commandement. Une stratégie est rapidement établie : le Techmarine doit à tout prix installer et activer la balise de téléportation dans la salle, le Marine d’Assaut va disséminer les mines dans la salle et le Terminator va occuper le Dreadnought après que le Tactique lui ait explosé une mine aux pieds.
Le Tactique s’approche discrètement du Dreadnought mais un violent éternuement vient perturber son avancée silencieuse, alertant le sarcophage ambulent d’un danger immédiat. Il lance néanmoins la mine avant de s’éloigner, mais sera soufflé par l’explosion de la mine qui endommage le Dreadnought. Le Marine d’Assaut s’élance à travers la salle pour aller installer la première mine, le Techmarine commence la mise en place de la balise, le Tactique se relève et le Terminator vient au contact du Dreadnought.
La première mine en place, le Marine d’Assaut installe la seconde alors que la horde atteint la porte de la salle. Le Techmarine tente d’activer la balise, mais… les fils ne sont pas correctement connectés. Le Terminator entame la coque du Dreadnought au poing tronçonneur tandis que celui-ci tente de l’attraper avec son gantelet, pendant que le Tactique les contourne pour affronter la horde et protéger la mine en place.
Mise en place de la seconde mine, la horde se rapproche, mais Marine d’Assaut installe la troisième mine. Le Techmarine tente d’activer la balise, mais… il appuie sur le bouton, mais rien ne se passe. Suite aux dégâts subis, le Dreadnought explose, emportant avec lui le poing du Terminator, qui arme son canon d’assaut pour assister le Tactique aux prises avec la horde.
Toutes les mines sont en place, ou presque. La seconde mine installée a disparu, probablement embarquée par un serviteur. Le Marine d’Assaut protège la dernière mine face à la horde pendant que le Terminator et le Tactique extermine la horde de leur côté. Pendant ce temps, le Techmarine a une révélation : il faut donner le code d’activation (STEPHANIE DE MONACO). La balise est activée, les mines sont en place. Pour réussir la mission, il faut survivre aux 30 prochaines minutes.
La horde est complètement en déroute, tandis que des Space Marines du Chaos franchissent les deux portes donnant sur la salle de commandement. Le Marine d’Assaut les charge et en découpe un avec sa claymore, le Terminator et le Tactique affronte chacun un Space Marine et le Techmarine s’assoit sur la balise pour la protéger. 20 minutes avant l’arrivée des troupes.
La claymore fait une nouvelle victime sous les yeux du Techmarine (toujours assis sur la balise), le Terminator tue également un Space Marine et le Tactique énerve le dernier survivant de cette vague qui, en représailles explose la jambe et tout espoir de survie au Terminator qui meurt dans d’atroces souffrances en se vidant de son sang. Les troupes d’assaut sont en route, elles arrivent dans 15 minutes.
Une présence se fait sentir vers l’entrée où se trouvent le Marine d’Assaut et le Techmarine. Une grenade explose entre eux, provoquant un nuage de fumée masquant l’arrivée d’un nouveau commando de Space Marines. Chacun de nos héros restant doit en affronter deux. Le Marine d’Assaut resserre sa garde sur sa claymore, le Techmarine prépare son crachat empoisonné et le Tactique arme son bolter, prêt à combattre.
Une grande explosion souffle tous les combattants à terre, suivi d’un bruit annonciateur de bonnes nouvelles pour l’Imperium : les renforts sont arrivés ! Mais ce n’est ni le lieu, ni le moment pour se reposer car l’assaut, la véritable bataille pour le Domination, vient de débuter…
Avant de devenir un chêne, on n'est qu'un gland.

Hors ligne Darkraf

  • Global Moderator
  • Hey ouais gars, j'suis gradé moua !
  • *****
  • Messages: 2126
  • Tankyadunwar Yadlespwar
    • Voir le profil
Re : Résumé de partie - Assaut sur le Dévastation (APO LLDC)
« Réponse #1 le: novembre 05, 2017, 02:04:43 pm »
excellent!
four o'Clock in the morning
And Still we cannot sleep
There is no rest for the wicked ones...